samedi 05 décembre La mairieQuotidienServices au publicContactez-nous


Ile de Groix
Ile de Groix > Quotidien > Associations > Archives des associations > 1er trimestre 2008

LES KARATEKAS GROISILLONS ONT RESISTE AU STAGE SPECIAL



Lors du dernier week-end de mars, une douzaine de karatékas groisillons a rejoint la dojo de Larmor Plage pour effectuer un stage intensif en compagnie des "continentaux".

Ce stage traditionnel inspiré des entraînements japonais a été introduit en France dans les années 60 par Maître Oshima afin de dynamiser la progression de ses élèves, et de surmonter les blocages mentaux qui avaient tendance à freiner leur évolution.

Joël Le Maux, instructeur fédéral à Groix et Larmor Plage, a emmené ses élèves au bout d'eux-mêmes durant ces deux jours, physiquement et mentalement : 14 heures d'entraînement, une heure en position de cavalier : "Kiba Dashi", cours de nuit, des milliers de mouvements techniques... mais tout le monde a tenu.

Ce stage qui pour la plupart des participants groisillons était le premier, aura renforcé certains et été une révélation pour d'autres. l'esprit d'équipe, l'entente entre les continentaux et les groisisllons, le soutien mutuel, ont été autant de moteurs primordiaux dans le bon déroulement du stage.

Un autre stage, organisé par le dojo de Groix aura lieu du 5 au 12 juillet prochain. Il permettra à tous les licenciés bretons de mêler karaté, convivialité et vacances.

 

 

Gros succès pour la chasse à l'oeuf



La chasse à l'oeuf orgénisée par l'APEL St Tudy a connu un beau succès dimanche dernier, malgré le temps très instable.

Une centaine de petits se sont présentés sur la ligne de départ située à Kerlard pour aller chercher les quelques 600 oeufs cachés sur les deux parcours mis en place par les organisateurs.

Les parents étaient bien sûr de la partie, et ont pu guider leurs petits explorateurs. L'histoire ne dit pas si eux aussi ont eu droit aux chocolats !

Le tirage au sort de la tombola a eu lieu après la chasse à l'oeuf, et deux enfants ont ainsi remporté de gros oeufs en chocolat. Il s'agit du petit Ralph et de Dimitri Baron.

Tous sont rentrés chez eux, certes, un peu mouillés, mais ont pu se réconforter avec leurs chocolats !

 

 

St Patrick : les groisillons ont aussi célébré la fête celtique



Samedi dernier, les groisillons ont fêté la célèbre fête celtique : la St Patrick.

Réunis au Triskell, décoré en conséquence, les danseurs, musiciens et chanteurs du cercle celtique ont enflammé la soirée.

Petits et grands, novices et expérimentés se sont ainsi mêlés pour danser et pousser la chansonnette.

Cette grande fête a toujours beaucoup de succès et montre à quel point les bretons sont attachés à leurs racines.

 

 

 

Malardig fêté par les pirates



Cela fait des mois que les membres de l'association Fest'Ile préparent le 20ème anniversaire du célèbre carnaval groisillon : Malardig. Après les cow-boys et les Indiens l'année dernière, l'île a vu débarquer  les pirates et les corsaires, dans une ambiance survoltée. 

En effet, le cortège, mené par le mannequin haut de 4 mètres, a traversé une bonne partie de l'île durant l'après-midi, et fait une halte au Foyer Résidence où les personnes âgées les attendaient avec impatience.

Sur des airs d'accordéon et de chants de marin, tous ont pu déguster les gâteaux confectionnés par les résidents, avant de repartir visiter les bars participants à  la manifestation, et qui, certaines fois, faisaient preuve d'une belle originalité dans les décors.

En soirée, comme le veut la tradition, le Malardig a été brûlé place Orvoën, entouré d'une foule enjouée.

Une centaine de personnes se sont ensuite retrouvées à  la cantine pour partager le repas, et se sont réunis pour danser à  la salle des fêtes dans une ambiance joyeuse.

Le thème de l'année prochaine n'est pas encore connu...

 

 

Le Carnaval s'est installé à l'école de la Trinité avant les vacances



Pour fêter le dernier jour avant les vacances de février, les élèves de l'école publique de la Trinité se sont retrouvés vendredi après-midi pour faire la fête à l'école.

Tous les enfants étaient déguisés. On pouvait ainsi croiser dans la cour, des fées, des policiers, des pirates et même des maîtresses et maîtres en cow-boy, en pêcheur ou en gitane...

 

 

 

 

 

 

 
 Ok
Recherche avancée





 

 Les anciens bulletins municipaux





Ajouter
ActualitésPlan du siteMentions légales / Credits