vendredi 22 septembre La mairieQuotidienServices au publicContactez-nous


Ile de Groix
Ile de Groix > Quotidien > Ecologie > Archives Ecologie

Nettoyage es plages : Colombes s'associe aux services municipaux




Depuis le Mardi 20 Juillet 2010, un nettoyage de la plage de Locmaria a débuté par l’équipe du chantier nature, avec l’aide des jeunes de Colombes.

Cette action s’inscrit dans la continuité d’une « politique raisonnée » en ce qui concerne le nettoyage des plages, ceci afin de permettre la préservation des espèces végétales et animales, d’éviter l’accélération de l’érosion, de maintenir la biodiversité ou encore d’assurer un avenir propre aux générations à venir.

La plage de Locmaria devrait être nettoyée d’ici jeudi.

Place ensuite à Port Mélite, pour le week-end.

 

 

 

 

Qualité des eaux de baignade à Groix : les résultats 2009



Pendant les vacances, le service santé-environnement de la DDASS contrôle régulièrement la qualité bactériologique des eaux de baignade.

La qualité des eaux de mer peut varier en fonction de la pluviométrie, de la courantologie, de pollutions chroniques ou accidentelles...

L'appréciation s'effectue en deux temps : en cours de saison sur des résultats ponctuels d'analyses, et en fin de saison par des calculs statistiques.

En ce qui concerne Groix, les eaux de la côte d'Heno, de Port Mélite, de Locmaria et des sables rouges ont été analysées (voir tableau ci-contre)

Informations complémentaires sur le site : http://bretagne.sante.gouv.fr

 

 

 

 

 

 

La griffe de sorcière à Stang ar Marc’h : première étape dans la gestion des plantes invasives.



Situé dans le périmètre Natura 2000 (protection des habitats naturels), le lieu-dit Stang ar Marc’h voyait depuis une quinzaine d’années se développer une plante invasive : la griffe de sorcière (Carpobrotus sp.).

Une plante invasive est une plante non locale, qui se développe dans les milieux naturels, au détriment de la flore ou faune locale.

Ici, la pelouse atlantique, ainsi que la lande, étaient les principaux habitats touchés, avec une destruction systématique lorsque la griffe de sorcière se développait.

Le Chantier Nature de la commune, avec l’aide de quelques bénévoles, à durant quasiment trois semaines, mis en place la gestion préconisée par l’ensemble des acteurs : l’éradication. Pour ce faire, il a fallu arracher manuellement l’ensemble des plants, qui recouvrait près de 800m², en laissant le moins possible de racines dans le sol. Cette opération a nécessité de nombreux efforts, au regard de la typologie du lieu, fortement pentu et glissant et a été suivi par un transport vers une zone de stockage.

Enfin, la dernière étape du chantier a consisté à mettre le feu aux plantes arrachées, afin de détruire totalement la capacité de ces plantes à coloniser les milieux naturels de l’ile.

Ce chantier est une réussite et la municipalité tient à remercier les bénévoles qui ont participé à ce projet.

D'autres plantes invasives sont présentes sur l'île (autre zone de griffe de sorcière, herbe de la pampa, baccharis….) et donneront lieu à d'autres arrachages afin de préserver le patrimoine naturel de l'île.

Quelques gestes simples pour les habitants pour éviter que ne se perdurent ses invasions: ne pas planter d'espèces invasives dans son jardin...

 

Consulter la liste des espèces invasives en Bretagne ici...

Voir les photos du chantier ici...

 

 

 

 

 

 
 Ok
Recherche avancée





 

 Les anciens bulletins municipaux





Ajouter
ActualitésPlan du siteMentions légales / Credits