jeudi 21 septembre La mairieQuotidienServices au publicContactez-nous


Ile de Groix
Ile de Groix > La mairie > C.C.A.S.

Colis de Noël



Afin de bénéficier du colis de Noël offert par le CCAS, les personnes de 80 ans et plus, résidant à Groix, doivent se faire connaître en mairie auprès de Valérie EVEN.

Se munir d'une pièce d'identité ou du livret de famille.

Limite des inscriptions le vendredi 11 octobre 2013.

Les bénévoles de la banque alimentaire reçus en mairie




Lundi 17 décembre, les bénévoles ayant oeuvré pour la collecte de la banque alimentaire ont été reçus en mairie par Yann Boterf, élu aux affaires sociales.

Ce dernier a tenu à remercier toutes ces femmes, tous ces hommes, ainsi que tous ceux qui ont été sollicités aux portes des magasins et qui ont répondu généreusement à l'appel, puisque 1300 kilos de marchandises ont été récoltés. Celles-ci seront redistribuées à Groix et viendront s'ajouter à ce qui est émis tous les mois par Vannes.

Yann Boterf a également remercié les partenaires Intermarché et Carrefour pour leur geste de solidarité.

L'aide alimentaire apportée par la banque alimentaire ne consiste pas seulement à fournir de la nourriture. C'est un levier pour entrer en contact avec les bénéficiaires, les aider dans leurs différentes démarches, les préparer à l'autonomie et leur redonner confiance en eux.

Le projet d'épicerie sociale ou solidaire avance, et permettra de proposer un choix de denrées à bas prix mais aussi aux bénéficiaires de se remettre en situation de consommateurs.

 

 

Repas du CCAS : 110 convives réunis dans la bonne humeur



Mercredi 12 décembre, 110 convives se sont retrouvés à la salle des fêtes pour participer a traditionnel repas offert par le CCAS aux personnes de 70 ans et plus.

Cette année, notre plus jeune participant et notre plus ancien se sont vu remettre un bouquet de fleurs. Il s'agit de Monsieur Jean-Marc BERNARD 70 ans au mois d'octobre et de Monsieur René EVEN 90 ans au mois de mai.

Meilleurs voeux à tous et à l'année prochaine."

 

 

 

Banque alimentaire : grande générosité des groisillons




MERCI à toutes ces femmes, à tous ces hommes, à tous ceux sollicités vendredi et samedi aux portes des magasins de Groix et qui ont répondu généreusement à votre appel puisque 1450 kilos de marchandises ont été récoltées.

MERCI à nos partenaires des magasins INTERMARCHE et CARREFOUR pour le geste de solidarité.

MERCI à vous tous bénévoles membres du CCAS qui se sont relayés vendredi et samedi pour réaliser cette collecte et assurer son succès.

Un mot sur la Banque Alimentaire Depuis leur congrès de 2006, les banques alimentaires ont pris résolument la voie d’aider les personnes vivant en situation difficile et précaire, à trouver ou retrouver des conditions d’existence respectueuse de leur dignité et de leur autonomie avec comme devise : « Ensemble aidons l’homme à se restaurer »

C’est d’autant plus vrai aujourd’hui dans le contexte difficile où l’on voit la précarité augmenter, le pouvoir d’achat diminuer alors que le coût de la vie augmente.

Les dernières mesures prises pour faire face à la crise sont significatives. « D’après l’INSEE 13,5% des français vivaient en dessous du seuil de pauvreté en 2009 - seuil établi toujours d’après l’INSEE à 940 euros par mois pour une personne seule ».

Je pense qu’à Groix beaucoup de personnes ont moins que çà.

Nous avons débuté l’année avec une trentaine de familles aidées, nous la finissons avec 27 ; c’est tant mieux mais malheureusement ce chiffre dans le contexte d’aujourd’hui risque d’augmenter.

Un mot sur le Plan Européen d’Aide aux Démunis « PEAD » L’Europe a versé pour l’aide alimentaire 480 millions d’euros en 2010. Cette aide se serait vu réduire à 113 millions. Pour la France elle serait passée de 73 millions à 15.8 millions.

Une telle décision aurait eu bien évidemment des conséquences dramatiques sur les actions de solidarité en direction des familles. Les ministres de l’agriculture à Bruxelles ont fini par s’entendre sur la prolongation en 2012 et 2013 du PEAD A partir de 2014 et jusqu’en 2020, le budget proviendrait cette fois des fonds de cohésion et non plus du budget agricole.

En fait ce qui est en jeu et j’exprime là mon sentiment personnel : « C’est qu’à l’avenir l’Union Européenne ne finance pas ou plus de politique sociale ».

Un chiffre que je n’ai jamais donné est la contribution du CCAS de la banque alimentaire : il s’élève à 556.00 euros.

Deux dates à retenir : REPAS CCAS le 14 décembre et REPAS EHPAD le 20 décembre

 

 

L'accompagnement social lié au logement


Il s’agit d’un suivi régulier par un professionnel qui vous accompagne face aux difficultés rencontrées.

Le service financé par le FSL, s’adresse à toute personne qui, dans le cadre d’une problématique de logement ressent le besoin d’être soutenu, qu’il s’agisse d’une difficulté à :

• chercher un logement

• concrétiser l’installation (garanties, emménagement, démarches…)

• à se maintenir (baisse de ressources, handicap, maladie…)

L’objectif sera alors de :

• construire un véritable projet de logement

• assurer une insertion durable dans le logement

• être autonome dans le logement et son environnement

• exercer ses droits au regard du logement

Le travailleur social peut vous aider par :

• des conseils techniques et stratégiques (choix des abonnements EDF, des appareils électroménagers…)

• des informations sur les droits et devoirs du locataire (contrat de bail, entretien et travaux, préavis, procédure d’expulsion…)

• une aide aux démarches administratives (ouverture des droits, ouverture des compteurs, demande HLM, dossier de surendettement)

• une explication précise du langage administratif

• une aide à la gestion budgétaire (trier les papiers, identifier ses dépenses, suivre ses dépenses, anticiper l’arrivée des factures, réfléchir sur la meilleure organisation possible, mettre en place des échéanciers…)

• une meilleure communication avec vos bailleurs ou vos créanciers

 • une présence rassurante à certains rendez-vous Si vous souhaitez pouvoir bénéficier de cette prestation, adressez-vous à l’assistante sociale à la mairie.

 

 

 

 

 

 

Demande d'aide au maintien à domicile et renouvellement de prise en charge


La demande d'aide à la personne âgée doit être formulée sur un imprimé unique natinal dénommé "demande d'aide au maintien à domicile"**. Il doit être complété, signé par le retraité et retourné ensuite à la caisse de retraite principale accompagné de l'avis d'imposition ou de non-imposition complet.

** : Les mprimés sont disponibles en mairie auprès de Mme Valérie EVEN.

 

 

 

 

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées.

Il est géré par un conseil d’administration présidé par le Maire et composé, à parité, de membres issus du conseil municipal, élus par leurs pairs, et de membres extérieurs nommés par le Maire. Ces derniers représentent des associations oeuvrant dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions, des associations familiales, des associations de retraités et des associations de personnes à mobilité réduite. Les membres du conseil d’administration sont :

- les membres élus : Mme Josette LE QUELLEC, et par ordre alphabétique : M. Yann BOTERF, M. François MARGUET, M. Joël PUILLON, M. André ROMIEUX

-les membres désignés par le Maire : Mme Marthe EVEN (sur proposition de l’association CLARPA 56), M. Philippe GUIADER (sur proposition de la MSA), Mme Marie-Christine BARON, Mme Marie DAVID (sur proposition de l’APF), Mme Jeannine GUIADER (sur proposition de l’UDAF du Morbihan).

 

 

 

 

 
 Ok
Recherche avancée





 

 Les anciens bulletins municipaux





Ajouter
ActualitésPlan du siteMentions légales / Credits